« Société de l’information », « société de la communication »… il est courant de lier l’histoire du contemporain au développement des médias. Depuis les philosophes des Lumières ce processus est interrogé en relation avec l’affirmation d’un « espace public » conçu comme une sphère de liberté et de dialogue où des citoyens peuvent exprimer un point de vue. Les médias, dans leur diversité, parce qu’ils permettent la diffusion massive d’un message ou d’une information, participent-ils à cette libre circulation des idées ou, au contraire, sont-ils manipulés par un « pouvoir médiatique qui, utilisé de façon manipulatrice [aurait] ravi l’innocence du principe de publicité » (Jürgen Habermas) ? Le cours propose une réflexion historique sur ces notions et ces débats ; sur le processus de construction d’un « système médiatique » et les questions qu’il pose aux sociétés occidentales, tant d’un point de vue politique et social que culturel. Il s’appuie pour cela sur une riche historiographie particulièrement attentive aux phénomènes de transferts culturels ainsi qu’aux processus différenciés de diffusion et surtout de réception des objets culturels.

Objectifs pédagogiques

Connaître les principales étapes de l’analyse stratégique

Utiliser les principaux outils de l’analyse stratégique

Formuler des recommandations

Initier les étudiants à la discipline de la théorie des organisations. Présenter aux étudiants les principaux courants de la discipline afin de leur permettre de mieux comprendre / expliquer le fonctionnement des organisations, et les principales problématiques contemporaines afférentes.

Ce cours a pour but de faciliter la rédaction du travail de recherche demandé aux étudiants au S2.