Ce cours vise à confronter les étudiants aux principales problématiques de la sociologie des médias. Il s’agit plus précisément d’interroger les logiques de production, de circulation et de réception des flux médiatiques dans les sociétés contemporaines, qui sont marquées par un double processus : une exacerbation de la concurrence pour l’accès à la visibilité médiatique, une reconfiguration des pratiques sous l’effet de la révolution numérique.

Après avoir présenté les principaux cadres d’analyse des médias, de leur histoire et de leur rôle politique et social, il conviendra de s’arrêter plus en détail sur trois enjeux : l’économie de l’écosystème médiatique ; la fabrique de l’actualité et des controverses ; les usages sociaux du web. Ces thématiques seront, chacune, accompagnées d’une question transversale : qui gouverne aujourd’hui les médias et donc qui est en capacité de « contrôler » l’espace public ?